Obtenir un visa pour le Kenya
Voyages

Obtenir un visa pour le Kenya : comment faire ?

Faire une demande en vue de l’obtention d’un visa pour le Kenya est possible, mais cela nécessite quelques démarches spécifiques.

Pour obtenir un visa pour le Kenya, il faut présenter à l’ambassade du Kenya les documents suivants : une demande de visa dûment remplie, une photo d’identité récente (format passeport), un billet d’avion retour ou des moyens financiers suffisants pour couvrir votre séjour au Kenya. Une demande de visa pour le Kenya doit s’effectuer au moins 15 jours avant la date d’arrivée prévue au Kenya.

La durée de validité du visa est d’un an. Les documents suivants sont également nécessaires pour obtenir un visa : une lettre d’invitation officielle, des justificatifs de votre situation financière (par exemple, un extrait bancaire), une copie du passeport en cours de validité et/ou la photocopie des pages qui comportent les données personnelles et le tampon de sortie du pays où vous avez déjà été autorisé à entrer sur le territoire kenyan.

Comment obtenir un visa pour le Kenya et y séjourner légalement ?

Les voyageurs qui souhaitent voyager au Kenya doivent obtenir un visa avant de partir. Il vous faudra remplir le formulaire dédié au visa vous concernant et aller à l’ambassade du Kenya en France pour obtenir un visa en règle. Les demandes pour les visas sont examinées par le consulat du Kenya et peuvent être présentées en personne ou envoyées par courrier recommandé avec accusé de réception, au plus tard 30 jours avant la date d’arrivée prévue. Vous pouvez également envoyer votre demande via le site Web du consulat.

Le Kenya est membre de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) depuis 1963. Obtenir un visa touristique pour le Kenya demande un peu de temps, mais il est possible d’obtenir un visa touristique en ligne. Pour cela, vous pouvez contacter le service consulaire du Kenya à Paris.

Les touristes en visite au Kenya doivent obtenir un visa touristique pour l’espace Schengen, même pour un court-séjour. Cependant, il existe des visas spéciaux pour les personnes qui souhaitent travailler ou étudier dans ce pays. Les résidents permanents du Kenya peuvent également demander une carte de séjour temporaire à l’ambassade du Kenya à Paris. Pour plus d’informations sur cette procédure, consultez la page consulaire du Kenya.

Les autres types de visa pour le Kenya, en dehors du visa touristique, sont nombreux

Il y a le visa de court séjour, le visa de travail, le visa de tourisme, les visas pour étrangers en transit, le visa temporaire (pour une durée limitée), le visa long séjour, le visa de transit, un permis de résidence et des visas spéciaux comme celui accordant la libre circulation au ressortissant canadien ou américain ou encore les ressortissants français qui ont fait des études à l’université du Cap-Occidental. Vous pouvez faire ce processus en ligne depuis le site Web officiel pour obtenir un visa d’entrée si vous n’arrivez pas à prendre rendez-vous vous-même à l’ambassade. Pensez également à contracter une assurance voyage pour éviter les déconvenues lors de vos déplacements à l’étranger.

Les documents requis comprennent les renseignements suivants : un état civil complet, une photocopie des pages pertinentes du livret militaire, un certificat médical délivré par un médecin traitant, un certificat d’immatriculation récent signifiant que vous êtes citoyen de votre pays, une copie certifiée conforme du document original (certificat) délivré par le ministère des Affaires étrangères indiquant que vous possédez un titre valide attestant quelque chose comme «diplôme universitaire» ou «qualification professionnelle», des lettres de recommandation provenant directement d’une personne ayant connu personnellement l’intérêt dont vous faites preuve pour obtenir ce passeport et tout autre document exigible selon les lois relatives à la politique des services frontaliers.

Pour les entrées multiples au Kenya, étudiants, professionnels et touristes de passage doivent obtenir un visa avant leur départ pour garantir leur entrée sur le territoire. Avoir un visa est indispensable pour voyager d’un pays à l’autre la plupart du temps, c’est donc une autorisation de voyage du pays de destination auprès duquel il faudra faire votre demande par l’intermédiaire de l’ambassade concernée.